lundi 26 septembre 2016

Eté 2016 - les récoltes du jardin -

Pour garder une trace...

Notre poirier couvert de fruits a tenu ses promesses.
J'ai cueilli les poires encore vertes juste avant de partir en vacances (donc 2ème semaine d'aout) et je les ai mises au frigo.
Celles ci se sont très bien conservées jusqu'à maintenant. il me suffisait de les sortir petit à petit et en 2 jours elles étaient mures et délicieuses à souhait.
Nous avons presque fini le stock.

Les pommes étaient prometteuses, je les avais traitées mais las, elles ont pourries sur l'arbre comme l'an dernier.
Il faudrait tester les pièges à phéromone mais au prix du piège j'ai plus vite fait d'acheter des pommes!

Aucune framboise. Un jardin sans framboise n'étant pas un vrai jardin (avis partagé par mes 3 garçons) je vais m'employer à planter des pieds tous neufs cet automne (enfin quand j'aurai débroussaillé!)

J'avais planté plus de 15 pieds de tomates. Quand nous sommes rentrés de vacances fin août, pas une seule n'était mure.
J'ai enlevé 90% des feuilles de mes pieds et les tomates se sont enfin mises à rougir. Depuis on en a régulièrement. Bilan pas trop mauvais (même si vu ce que j'avais planté j'aurai pu m'attendre à crouler sous les fruits rouges!)

Coté courgette, aubergine et concombre c'est le néant.

Pas beaucoup de mures non plus. Alors que l'an dernier nous en avions fait des kilos de confiture, cette année il y en a eu moins et elles étaient surtout beaucoup moins belles. Heureusement que j'ai pu en cueillir chez mes parents. 

Les noix tombent déjà pourries à l’intérieur et les noisettes sont le plus souvent attaquées par un petit ver :-( je vais envoyer mes poulettes nettoyer tout ça.

Bilan en demi teinte, pour ce jardin que nous apprivoisons petit à petit! Nous avons encore plein de projets et d'envies et l'automne qui arrive devrait nous permettre d'en concrétiser quelques uns.

jeudi 22 septembre 2016

Colchiques dans les près...

Si comme moi vous voyez arriver l'automne et que votre pied de menthe si vigoureux commence à maronnasser un peu je vous propose de préparer de quoi enjoliver les goûters* en réalisant un sirop de menthe.

Pour cela couper les branches de menthe de votre pied. 
Mettre les feuilles dans un saladier avec 350 ml d'eau froide(pour 50 feuilles environ)
Laisser infuser 24h (ça sentait bon dans toute la cuisine!)
Puis filtrer et mettre à bouillir avec le même poids de sucre que de liquide infusé.
Une fois à ébullition tout arrêter et mettre en bouteille. (moi j'avais conservé mes bouteilles de sirop en verre)

C'est archi simple, et archi bon. (et c'est marron, oui pas tout tout vert...!)


*On est tous d'accord l'eau toute simple c'est aussi bien, mais parfois avec un trait de menthe c'est pas mal non plus!

mercredi 21 septembre 2016

Le cauchemar

Bonjour mon P'titLa! Tu as bien dormi?
-Non... j'ai pas bien dormi, j'ai fait plein de cauchemars

Depuis début septembre P'titLa me dit le matin que la nuit n'a pas été bonne. 
Parfois on l'entend redescendre le soir alors qu'ils sont couchés, lui n'arrive pas à s'endormir.
J'ai passé du temps à rassurer, consoler et tenté de faire parler...
J'ai tendu des perches, tenté de savoir ce qu'il y avait derrière le cauchemar, pris des renseignements sur sa journée d'écolier... Je n'ai pas trouvé.
Avec P'titLa mon petit sensible qui garde tout tout au fond, c'est toujours très compliqué de démmeler écheveaux des histoires noires grises ou colorées...

Hier soir, on a fabriqué ensemble un pshitt à cauchemars: dans un petit pulvérisateur il a mis de l'eau, une pincée de sel et j'y ai glissé quelques gouttes "d'anti-cauchemar" (des huiles essentielles d'orange douce)

Voilà je lui ai dit. C'est un spray anti cauchemar. Quand tu vois qu'il approche, pshiittt tu fais dessus. Et moi je suis sure que le cauchemar il va repartir.

Ce matin, il m'a dit très fier qu'il n'avait fait qu'un seul cauchemar, qu'il avait utilisé le spray et qu'il n'était pas revenu.

Je ne sais pas si ça va marcher dans la durée... J'espère... Je n'ai pas des enfants à cauchemar alors je ne sais pas bien faire... Ahhh le beau métier de parent!



mardi 20 septembre 2016

Bye Bye la draisienne...

Il n'y a que PetitF qui ne le savait pas. Ne savait pas quoi? Qu'il savait faire du vélo!
Nous ses parents, nous en étions convaincus mais toutes nos tentatives pour lui en faire prendre conscience se soldaient par un échec.
Retour à la maison à pied avec un papa fulminant et un PetitF boudeur.

Le week-end dernier, nous sommes allés passer le week-end à la mer. Outre qu'il a fait un temps estival et qu'on s'est baignés presque une heure durant, j'avais aussi fait mettre les vélos des enfants dans la voiture (enfin sur le porte vélo plus exactement)

La rue de mes parents est large, longue et sans trop de passage. PetitF avait l'air décidé.
En bonne maman feignante je n'ai rien eu d'autre à faire que de le regarder pousser avec ses pieds (comme sur sa draisienne) puis de l'encourager: 
-Vas y!! mets les pieds sur les pédales! Ne t'arrête pas!! Encore encore!! Bravo!! Tu roules!

J'ai vu le sourire rempli de fierté de mon petit garçon, mon coeur de maman a fait un grand bond de joie!
Voilà. PetitF fait maintenant du vélo comme un grand. En un week-end il a bien perfectionné ses démarrages.

Nous pourrons lui offrir un vélo de la taille supérieure à Noel car celui ci est déjà trop petit (heureusement qu'on nous l'avait prêté!)

Je ne vous re-explique pas comment je conçois l'apprentissage du vélo, j'explique tout ici et un peu
Comme vous pouvez le voir, il faut aussi que l'enfant prenne conscience de ses capacités, et ça ça ne peut se faire que dans un cadre confiant et bienveillant et surtout en lui laissant le temps d'aller à son rythme!

Bon... Nous allons donc nous séparer de cette draisienne et je dois dire que mon coeur se serre un peu!


Mes 3 terrassiers!



Gites à Insectes

Ce dimanche, j'ai un petit moment rien qu'avec P'titKo et nous avons bricolé à 2 des gites à insectes.

Il y a de très belles réalisations de ce type mais il existe aussi des choses plus simples réalisés de manière "unitaire" (un gite par type d'insecte) 
Ce blog présente de magnifiques réalisations et c'est de là qu'est venue notre inspiration

j'ai construit avec des restes de palette la structure pour la petite maison. Nous y avons glissé des tubes de bambou, des tubes de ronce et des feuilles mortes. (pour les abeilles solitaires et les forficules)


Un simple pot en terre cuite rempli de feuilles et de paille pour les coccinelles (et forficules aussi je crois)

Et une bûche percée de trous pour les hymenoptères et les chrysopes. 

Je trouve le résultat très poétique!
C'était agréable de bricoler à 2! D'habitude j'ai toujours les 3 avec moi et je dois sans cesse arbitrer, organiser les tours... Sans que ce soit compliqué je suis toujours dans le contrôle. Là c'était simple et détendu et efficace en même temps! Et P'titKo a pu manipuler scie sauteuse et perfo il était fier!




lundi 19 septembre 2016

On parle de moi chez Activités à la maison

Il y a un blog que je suis depuis quelques temps (et que j'ai découvert je crois chez Céline) qui propose tout un tas d'activités à partager avec les enfants.

Dans cette grande famille (5 enfants quand même) on est créatifs, on fait de la musique, on joue, on lit on fait des expériences qu'on partage ensuite...
Bref c'est une mine d'activités!
Ce que j'aprécie aussi et surtout c'est que les activités s'adressent aussi à des enfants plus agés, voire même adolescents!
Alors je ne suis pas encore concernée mais quand je vois les vidéos que réalise Baptiste ça donne vraiment envie de voir grandir ses enfants ;-)

Le dimanche sur facebook leur maman propose de découvrir un nouveau blog, et ce dimanche, le nouveau blog c'était le mien!!
Je suis vraiment touchée!


Bon et puis maintenant j'ai la pression! Il faut que je vous raconte des trucs intéressants! Ca tombe bien car j'ai au moins deux choses intéressantes à vous partager! :-)

lundi 12 septembre 2016

Zéro déchet - Le cas du Lave vaisselle - La fausse bonne idée

-- Je dédie ce post à Céline alias Bonne Maman :-) --

Depuis un moment maintenant nous sommes engagés en famille dans la réduction du poids et du volume de nos poubelles.

Dernièrement je voyais mon stock de pastilles LV diminuer (vous savez les pastilles super jolies bleues avec une petite bouboule rouge...)
Je me suis dit chouette! Après la lessive maison, je vais maintenant pouvoir faire un pas de plus et fabriquer mon nettoyant LV maison.

J'avais acheté le livre de la famille presque zéro déchet. 
D'ailleurs je vous le recommande, ainsi que leur blog (le livre reprend largement le blog mais c'est sympa aussi de l'avoir en format papier)
Le sujet est abordé de manière documenté mais avec beaucoup d'humour et en plus y a des dessins très chouettes.

Bref, donc dans ce livre il y a une recette de poudre pour LV que je me suis empressée de fabriquer.

Premier lavage nickel.
Deuxième lavage nickel.
Troisième lavage euh... c'est bizarre un peu...
Suite des lavages ça colle de plus en plus, il reste des résidus (de savon de marseille?) sur les assiettes, les verres jaunissent

Un soir je l'ai fait tourné 3 fois, j'ai fini par un cycle à 70°C (coté écologie on repassera donc) pour finir par rattraper le truc à la main.
Je me suis rendue compte que ma cuve était complètement encrassée (mon LV a 6 mois)

En allant sur leur blog et en lisant les commentaires je me suis aperçue que je n'étais pas la seule à avoir le problème... (il semblerait que ça soit plus le cas avec des eaux dures ce qui est le cas dans ma région)
Machine arrière toute donc, j'ai tout dégraissé, et je suis repassée aux pastilles.

Je cherche donc une autre recette mais je vais d'abord me remettre de cette expérience traumatisante ;-)

Bref, lire les commentaires c'est toujours utile, et pour le coup, cette recette zéro déchet est une vraie fausse bonne idée!